Syndicats de rivière pour une gestion des bassins versants

Des évolutions en marche

Les cours d’eau principaux du Lot aval 47 et leurs affluents sont organisés sous l’égide d’une maîtrise d’ouvrage collective : les syndicats de rivière. Aujourd’hui, la réforme des collectivités pousse les syndicats à se regrouper au sein d’une seule structure qui porte la maîtrise d’ouvrage des opérations en rivière sur tout le territoire : le Pays de la Vallée du Lot.

Depuis 2014 et la prise de nouvelles compétences par le Pays (Maitrise d’ouvrage sur le Lot et les petits affluents du Lot) deux syndicats se sont dissous au profit du Pays : le syndicat de la Lède et celui du Boudouyssou.

De plus, de nouvelles communes ont des besoins sur des bassins qui n’étaient pas organisés avant, et ont souhaité intégrer le Pays de la Vallée du Lot (bassins du Lot aval : Bausse, cours d’eau de la plaine d’Aiguillon…)

Désormais des commissions géographiques, organisées aux seins du Pays, couvrent le territoire du bassin versant du Lot en Lot et Garonne. Ces commissions basées sur un fonctionnement proche du terrain, à l’instar des syndicat de rivière, ont pour rôle de :

  • gérer l’enveloppe financière de leur territoire,
  • définir les travaux de leur territoire,
  • participer à l’attribution des marché de travaux,
  • et suivre ces travaux.

Chaque année le volume de travaux réalisés représente un linéaire moyen de 30 kilomètres répartis sur le territoire du Pays de la Vallée du Lot 47.

Téléchargez bilan d activites et travaux des syndicats 2012

Au vu des évolutions actuelles, ce volume de travaux risque d’augmenter à partir de 2014.

Natys