Syndicat du Tolzac

Le ruisseau Tolzac, affluent rive droite de Garonne, possède un petit bassin versant de 315 km². Il est parcouru dans sa partie amont par deux cours d’eau relativement similaire, le Tolzac de Verteuil et le Tolzac de Monclar, qui se rejoignent pour former le Tolzac de Fauillet.

Le bassin versant du Tolzac est un bassin en déséquilibre quantitatif avec un déficit hydrique estival en aggravation et un asséchement total des parties amont en période d’étiages.

Ces dernières années ont vu des séquences climatiques parfois très sévères en matière d’étiage. Ces séquences climatiques ont un impact sur l’économie locale et ont aussi des conséquences sur le fonctionnement équilibré des cours d’eau et des autres usages ou fonctions qui en dépendent.

Afin de rétablir l’équilibre et d’assurer une gestion rationnelle de l’eau, l’ensemble des acteurs se sont concertés pendant plusieurs années pour élaborer le Plan de Gestion des Etiages du Tolzac, signé en 2011.

La maitrise d’ouvrage et l’animation de ce document contractuel est confiée au Syndicat Intercommunal des vallées du Tolzac (SIA Tolzac) assisté techniquement par le Smavlot47.

Protocole PGE Tolzac (fevrier 2011) téléchargeable ici,

Resumé PGE Tolzac téléchargeable ici,

Rapport de suivi PGE Tolzac 2013 téléchargeable ici,

Rapport de suivi PGE Tolzac 2014 téléchargeable ici,

Rapport de suivi PGE Tolzac 2015 téléchargeable ici,

Le PGE vise un objectif de retour à l’équilibre par la mise en place :

  • d’actions sur l’utilisation rationnelle de l’eau d’irrigation,
  • d’actions d’encadrement réglementaires des retenues individuelles et collectives,
  • d’une optimisation de la gestion des retenues collectives (ASA),
  • d’actions visant l’amélioration de l’hydromorphologie et la renaturation de l’espace rivière.
  • d’une retenue de réalimentation pour sécuriser l’irrigation et satisfaire le débit d’objectif de 100 l/s à Verteuil.

Aujourd’hui, le SIA Tolzac travail sur la mise en place d’une maitrise d’ouvrage globale des opérations collectives du bassin et des cours d’eau. Cela permettra à la fois d’affirmer la cohérence territoriale et de mettre en œuvre des actions multi thématiques.

En parallèle, plusieurs actions sont déjà engagées sur le terrain :

Natys